Fuseau horaire GMT + 4 heures,Température moyenne -10°C, Heures d’ensoleillement: 11h21 (7:18 à 17:55)

Quel était le programme : connaissance du programme

572  km parcourus…… cumul: 3 612   km

Après un voyage dans le transsibérien, très confortable me voilà sur les bords de la Neva. Un fleuve immense, gelé, enneigé, qui laisse à peine les péniches brise glace passer.

 La première partie

 La deuxième partie

 Je réside sur l’île Vassilievski, les bâtiments datent pour la plupart du XIXe siècle. Déjà au XVIIIe siècle elle était devenue un lieu de résidence pour le Français grâce à l’architecte Jean-Baptiste Leblond. Je n’avais pas beaucoup à marcher, le long de la Neva pour rejoindre les colonnes rostrales sur la place de la bourse, ni même pour accéder à la forteresse Pierre et Paul.

p1010776 Quelques photos de St Petersburg: La ville des tsars sous la neige, en travaux, avec une impériale Neva gelée drapée de son manteau d’hermine. Je suis émue devant tant de majesté. St Petersburg ou la Venise du nord. La Rivière large imposante qui traverse la ville en conquérante, le golf de Finlande d’eau douce elle aussi gelée devient la promenade dominicale « marcher sur l’eau d’un golf blanc à perte de vue » c’est très émouvant, les canaux de la FONTANKA longue de 6700 Km, de la MOYKA et du canal GRIBOYEDOV vous pouvez passer d’un quartier à un autre pour vous rendre par exemple au palais Nijinski, vous rendre chez vous si vous avez le bonheur de vivre dans l’une des demeures de l’anicienne noblesse russe ou encore aller jusqu’au golf de Finlande; les multiples ponts si romantiques me laissent rêveuse, les édifices sont les vestiges d’un passé glorieux. J’ai eu envie de relire Pouchkine…

 Veronica de l’institut français m’accompagne dans ma découverte de St Petersburg, le golf de Finlande et L’île de Kronchtadt, elle sera avec moi lors des ITW de Elena et de Irina. Je salue son courage et son français. Je me souviendrai très longtemps de la voix de cette jeune femme qui face à ma boulimie de visites, elle me lançait tout en marchant d’un pas rapide « Il n’y a pas le temps ». C’était vrai St Petersburg ne se découvre pas en 3 jours. Mais grâce à elle je l’ai si bien effleurée que j’ai une envie folle d’y retourner pour au mois 10 jours en 2014.

 
elenaUn premier ITW de Elena Hiltova PDG de la société GlassKo, membre de la BPW de St Petersburg, son association « Delovaya Peterburzhenka », association de femmes entrepreneurs attachée au conseil social du gouvernement de St Petersbourg qui nous précise très clairement sa première préoccupation. Même si l’eau n’est pas pure et que le réseau de distribution est obsolète, la première priorité porte sur l’entreprise familiale, parce que Elena a la conviction que l’entreprise familiale est une opportunité pour le développement économique durable de la Russie. La libre entreprise en Russie ne date que de 20 ans et  la transmission des affaires familiales ne se fait pas, ou mal. Il n’existe pas assez d’écoles de management permettant aux jeunes de succéder à leurs parents, de négocier avec les banques etc. Certains choisissent la spéculation, le trafic plutôt  que les affaires, le négoce, le commerce, la petite entreprise…Pour mieux connaitre la BPW

Pour mieux connaître Delovaya Peterburzhenka

Pour mieux connaître Glassko

Elena, participe à l’organisation publique « Russia Business », mais aussi dans le cadre du conseil sous le gouverneur de st Petersburg à la commission « L’entreprenariat au féminin », et bien entendu à la CCI de St Petersburg.

 
 

irina solovyanovaIrina Solovyanova Chercheur  Hydrologue à l’institut Artique Antarctique de St Petersburg. Partie deux à trois fois par an à Spitsbergen  dans le cadre de l’expédition « Arctic and Antarctic Research Institute » de St-Petersburg, pour observer l’avancée des glaciers et le réchauffement climatique elle conclue que le réchauffement n’est qu’un phénomène naturel, le cycle normal de la vie de notre planète. Une implantation à Spitsbergen de l’institut Russe regroupera toutes les spécialités scientifiques et servira d’institut de formation pour les scientifiques en herbe. Une belle coopération internationale pour la surveillance de notre eau, et de l’évolution de notre planète… La planète est vivante… Et elle le prouve! Extrait de son ITW en attente de sa traduction

 

 

 Album photos:…….

L’eau dans tous ses états! mais aussi une vidéo

Video:….

 

Un hommage et un grand remerciement à Veronica qui aime tant sa ville que mes pas s’en souviennent, merci encore voici sa petite voix: